MAGASIN GENERAL LE BRUN
SITE HISTORIQUE - TROIS MAGASINS GENERAUX


 
   Accueil      Historique
 

Visiter le site historique du Magasin général Le Brun, c'est découvrir un musée unique au Québec. Il regroupe trois magasins généraux établis à différentes époques, soit 1803, 1827 et 1915.

 

Le premier magasin fut construit en 1803 par François Boucher, dernier seigneur de la seigneurie De Carufel, à quelques kilomètres du site actuel.

 

En 1827, Eugène Trudeau, patriote lors de la rébellion de 1837, a construit son magasin à l'adresse actuelle, sur le «chemin du Roy».

 

En 1862, les propriétaires du magasin Trudeau ont acheté le magasin construit en 1803 par François Boucher. Ils l'ont déplacé, tiré par des chevaux, en le roulant sur des billots, pour le réunir à l'immeuble de leur magasin existant. Les opérations commerciales se font, dorénavant, dans ce local agrandi.

 

En 1901, un premier Le Brun, Charles, s'est porté acquéreur du commerce. Il a opéré jusqu'en 1915, moment où il lègue à son fils le fond de commerce.  Ce dernier s'associe à ses frères, Oscar et Joseph. Ceux-ci détachent le «petit magasin Boucher» de la bâtisse principale et le déplacent vers l'arrière de la propriété pour servir d'entrepôt. Ils construisirent alors un plus grand magasin général qu'ils ont appelé « L'entreprise Le Brun et frères ». Ce nouveau magasin a continué d'être aussi le bureau de poste du village. L'agrandissement a donné au magasin une vocation régionale. Les frères Le Brun, dans leur bâtisse de 64 pieds ( 19,5 mètres) de long, sur trois étages, avec jusqu'à vingt-quatre commis employés, servaient une clientèle autant locale que de régions éloignées. On venait de loin pour magasiner chez Le Brun. En 1915, les frères Le Brun furent visionnaires en construisant « l'ancêtre» des centres commerciaux actuels.

 

La famille Le Brun cesse les activités du magasin en 1974. Les installations sont vendues deux fois avant d'être acquises par Richard Vienneau et Isabelle Thibeault. Par souci d'authenticité, le magasin est laissé tel quel, avec ses comptoirs, planchers et lustres d'origine.  Est intégrés au magasin plusieurs objets trouvés sur le site, tels des objets de quincaillerie, des vêtements, des contenants de produits alimentaires, etc. Les gens du village ont aussi fourni des objets d'époque. Le Magasin général Le Brun est redevenu le commerce typique du XlX et XX siècle où on peut sentir, voir, entendre toucher et goûter.  Un voyage dans le temps pour apprendre sur une période marquante de notre passé.  

 

Depuis 2010, les visiteurs qui suivent l'itinéraire du chemin Pied-de-la-Côte (Chemin du Roy) sont invités au Magasin général Le Brun. Nous sommes ouvert à l'année (de février à décembre)

 

Un 1981, le Ministère de la Culture du Québec a reconnu  le Magasin général Le Brun comme site historique. De ce fait, ce lieu appartient à la mémoire collective du Québec, à son patrimoine et à son histoire.